Lu dans le Petit traité de vélosophie, de Didier Tronchet

..une ville dans laquelle on ne se perd pas, c'est comme une femme sans mystère. Elle ne fascine plus ... Les capitales européennes sont des femmes fatales. Les villes américaines sont des majordomes anglais.

NB (J.L.) Il y a d'autres femmes fatales : les villes d'Orient.

Retour au menu principal de ma page