08 février 2006

HAL

HAL devient vraiment crucial collectivement : il nous faut utiliser HAL au maximum.
http://hal.ccsd.cnrs.fr/

Le nombre de prépublications déposés dans HAL est une mesure de l'activité des labos en France. Il faut donc placer toute prépublication dans le serveur HAL - en indiquant bien I3M comme labo d'appartenance!

C'est devenu un standard scientifique (pour toutes les disciplines). HAL est l'interface en France de arXiv. Les matheux sont parmi les premiers a avoir utilisé arXiv il y a quelques années.

De toutes façons il s'agit d'un moyen scientifique universel idéal pour faire connaître et référencer son travail, pendant et après la phase de soumission à un journal.

Mais aussi collectivement : HAL donne la mesure de la production scientifique du laboratoire.

Il faut tenir à jour le statut de chaque prépublication sur HAL : dès qu'elle est acceptée renseignons HAL, puis indiquons le volume de parution, les pages, etc.

Labintel se nourrit de HAL (à partir du 30 janvier) et rétroactivement.
HAL est facile.
Nous ne l'utilisons actuellement pas à plein régime.
Les thèses aussi doivent être déposées dans HAL.

This page is powered by Blogger. Isn't yours?