25 novembre 2004

APPEL A RENSEIGNER LABINTEL

LABINTEL est une base de données du CNRS. Les unités CNRS y sont toutes répertoriées avec leurs moyens humains, financiers et leurs activités scientifiques. Sa mise à jour est permanente.

Les demandes au CNRS concernant les personnels et les crédits d’équipement se font via LABINTEL. Lors des évaluations, les données de LABINTEL sont utilisées par le Comité National. Enfin les données LABINTEL servent à compléter les dossiers pour la contractualisation tous les quatre ans. En conclusion LABINTEL est crucial, c’est la vitrine de notre activité et il nous relie au CNRS.

Il est important de renseigner :
1. Publications
2. Thèmes de recherche et personnels affectés
3. Personnels non permanents : doctorants (et leur devenir), post-doctorants, ATER, professeurs invités, chercheurs associés.
4. Moyens financiers

Il nous faut acquérir le réflexe de transmettre toute information dans les domaines cités, même celles qui sembleraient a priori « bien connues » !
Les directeurs d’équipe et les secrétariats peuvent être spécialement attentifs à ceci – en particulier pour vérifier et compléter le point 3.
Nous devons être conscients de l’importance de LABINTEL. Il est le reflet de notre activité mathématique, nous serons jaugés en première lecture par ce qui y est inscrit, ne l'oublions pas.

LABINTEL peut être consulté sur http://web-ast.dsi.cnrs.fr/l3c/owa/annuaire.recherche (renseigner UMR5149). Ce site ne fait pas apparaître les publications. Vous pouvez vous préinscrire sur http://publicnrs.inist.fr/ qui gère les publications et alimente LABINTEL.


23 novembre 2004

Réféction de la bibliothèque et des toilettes

Le CNRS est très favorable à notre demande de cofinancement pour la restructuration complète de la bibliothèque et des toilettes:
Etant donné l'état de vos locaux, votre demande est tout-à-fait bienvenue, et nous veillerons à ce qu'elle doit étudiée avec bienveillance par le Département SPM. Je vous demande donc de remplir en conséquence les demandes de financement "mi-lourd" 2005 que vous êtes en train de faire par Labintel. (Si, du moins, vous comptez pouvoir démarrer ces travaux avant fin 2005, en cas d'acceptation du dossier par la région).
Une seule remarque : pour le CNRS, l'état de l'ensemble des locaux de votre laboratoire est critique, et il nécessite un plan de rénovation complet, qui dépasse de loin ce simple projet de rénovation des locaux de la bibliothèque et des toilettes. Un tel plan nécessite la mobilisation d'autres acteurs que la région et le CNRS, à savoir l'Université et le ministère. Nous espérons que votre projet, s'il se réalise, ne sera qu'une première étape vers la nécessaire remise en état de vos locaux, ce qui est une condition essentielle pour que votre laboratoire ait la visibilité nationale et internationale qu'il mérite sur le plan scientifique.

Par la suite nous avons eu une réaction favorable de notre Université, via les Vice Présidents du Conseil Scientifique et du Conseil d'Administration. Le texte suivant a été adressé au CNRS, il a été lu par le VPCA.


Notre université a réagi très favorablement. Le VPCA a fait inscrire un montant pour qu'un cabinet réalise une étude de programme pour tout notre bâtiment en 2005, la 1ère tranche concernera la bibliothèque et les toilettes - en consultation avec l'UMR et le Département.
L'université participera à cette 1ère tranche. Il est probable qu'au vu des délais usuels les travaux commenceront fin 2005 ou début 2006.
Par ailleurs la région a été sollicitée comme prévu; nous attendons sa réponse.
Nous avons renseigné Labintel pour une demande de financement "mi-lourd" 2005 au CNRS.
En une 2ème tranche notre VPCA est favorable et appuiera la restructuration prioritaire et remise en état de nos locaux. L'étude prévue en 2005 portera aussi sur cette 2ème tranche.
Cette deuxième étape, plus conséquente, devrait se réaliser dans le cadre du plan état region qui se décide en 2006 et commence en 2007.
Le CNRS, le ministère, la région et l'université en seront les acteurs.


En conclusion,
- étape zéro : un cabinet d'études viendra nous consulter et établir un ou deux projets en 2005. Nous pouvons commencer à réfléchir sur ce qu enous souhaitons.
- para ailleurs le cofinancement par l'Université et le CNRS semblent assurés. Nous attendons la réponse de la Région.


This page is powered by Blogger. Isn't yours?